LE CONCERT DE LOUIS TOMLINSON A L'OLYMPIA EST REPORTE AU DIMANCHE 7 FEVRIER 2021! PLUS D'INFORMATIONS ET DEMANDES DE REMBOURSEMENT SUR TICKETMASTER.FR ET OLYMPIAHALL.COM !
  www.louistomlinsonfrance.com votre source française dédiée à Louis Tomlinson

"Walls", l'album

Le 31 janvier 2020, Louis Tomlinson a dévoilé son tout premier opus intitulé “Walls”, dont sont notamment issus les singles “Kill My Mind” et “Two Of Us.” L’album s’est placé en tête des charts très rapidement, atteignant la première place du classement iTunes monde en à peine quelques heures.  Retour en détails sur un succès mérité.

Après presque trois ans d’attente, les fans de Louis Tomlinson ont enfin pu découvrir son premier album solo, “Walls”, le 31 janvier 2020. L’attente en valait-elle la peine? Oui, à entendre et lire les retours de millions de fans partageant leurs émotions et ressentis sur la Twittosphère tout au long de l’écoute de l’album, le jour de sa sortie. 

Douze chansons et près de 40 minutes de musique vous attendent lorsque vous insérez le disque, ou cliquez sur le premier titre de l’album sur votre plateforme de streaming préférée. De l’énergique “Kill My Mind” à la douce “Only The Brave”, Louis Tomlinson se dévoile à coeur ouvert sur des sonorités indie pop, avec ce qui semble être une insolente aisance à écrire des paroles sincères qui vous touchent en plein coeur.

Lors d’interviews promotionnelles en marge de la sortie de son album, Louis se confie sur le processus de création de ce dernier, et les premiers temps de sa carrière solo qui lui paraissent désormais être révolus. S’il reste fier de ses deux duos [avec le DJ Steve Aoki sur Just Hold On en 2016 et avec la chanteuse Bebe Rexha sur Back To You en 2017], Louis reconnaît aujourd’hui qu’ils sont représentatifs d’une époque durant laquelle ses objectifs étaient différents. Il se cherchait musicalement, et admet volontiers qu’il était alors dans la création de sons radio friendly (qui passent régulièrement à la radio). 

Le jeune homme a cependant grandi avec l’artiste depuis ses deux premiers singles, en perpétuelle recherche d’un son qui lui correspond. S’il décide finalement de se tourner vers des sons inspirés des groupes pop/rock ayant bercé son enfance dans les années ’90 (comme Oasis), Louis n’en oublie pas moins ceux qui ont grandement participé au succès du groupe One Direction dont il était membre. C’est sur des titres plus doux ou pop que se ressent cette influence, tels que “Perfect Now” (souvent comparée à l’iconique “Little Things”), ou le single “We Made It” pour ses sons catchy. 

Dans la même période, Louis prend du recul par rapport à ses attentes et ses espoirs. C’est pourquoi il explique le report de la sortie de son album (initialement prévu pour 2019), à 2020, sur une publication Instagram dans laquelle il s’exprime à coeur ouvert.

“Récemment, quelqu’un a dit quelque chose de très intéressant: tellement de personnes se concentrent sur la finalité sans profiter de la création. J’ai beaucoup plus réfléchi à la signification du succès pour moi. J’ai l’impression de l’avoir mal interprété pendant ces trois dernières années. Tout ce que j’ai connu dans ma carrière, était toujours la pop moyenne. Mes attentes et aspirations sont toutes forgées autour de mes expériences, et tout autant que j’essaie de rester réaliste, je ne pouvais m’empêcher de fortement vouloir un “hit”. C’est pour cette raison que j’ai passé tant de temps sur cet album, essayant de le faire rentrer dans le top 40 des radios, quand j’aurais peut-être du commencer par faire ce que j’aime et travailler à partir de ça plutôt que d’essayer d’écrire des textes plus spécifiques.

Sur les dernières semaines, j’ai remis beaucoup de choses en perspective et en fait, ce que je devrais faire est oublier cette perception, et moins me soucier d’être défini par un succès commercial, dans une certaine mesure. Je ne suis pas là pour défier les J’aime de Drake et Ariana Grande. Je suis là pour faire la musique que j’aime et qui rend mes fans fiers de dire qu’ils le sont. Une page se tourne aujourd’hui.

Profitez d’aujourd’hui et profitez du voyage! Ne vous perdez pas sur votre chemin vers le succès.

louist91

Je voulais dire ce que j’ai sur le coeur.

View this post on Instagram

Wanted to get this off my chest

A post shared by Louis Tomlinson (@louist91) on

Dans la recherche permanente de satisfaire ses fans avec des titres pop/indie, Louis n’en oublie pas moins les paroles qu’il veut être honnêtes, avec un sens fort. Ceci explique sûrement qu’il ait écrit (et co-écrit) onze des douze chansons de l’album, en collaboration avec des paroliers de renom, tels que Jamie Hartmann et Sean Douglas. De l’insouciance de la jeunesse à une belle histoire d’amour semée d’embûches, en passant par le deuil de sa maman, les grandes lignes de la vie de Louis se retrouvent dans ses chansons, pour le plus grand bonheur de ses fans. Afin d’expliquer ses choix et ses inspirations, Louis a d’ailleurs enregistré des petites séquences vidéo pour chacune de ses chansons que vous pouvez retrouver sur sa chaîne YouTube, et dont voici un exemple (explications du titre “Defenceless”.)

Le succès de son album est immédiat: il se place en tête des charts dans plus de 50 pays dans les heures suivant sa sortie. Il décroche même un #1 en France avant d’entrer en compétition avec l’opus de Mister V, MVP. Il reste dans le top 10 des meilleures ventes en France pendant plusieurs semaines. Fait marquant: Louis est le seul artiste international de ce Top 10.

Suite aux bons résultats de son album, Louis se lance dans une promotion majoritairement basée aux Etats-Unis et en Angleterre. Il donne l’exclusivité de sa présence le jour de la sortie de l’album à la radio new-yorkaise Sirius XM, avant de rencontrer des fans lors d’une séance de dédicaces et d’un mini concert très intimiste. Il renouvelle l’expérience début février en Angleterre avec plusieurs séances de dédicaces à Londres, Birmingham, Glasgow, Edimbourg et Marlborough. Il donne ensuite deux petits concerts au PRYZM de Kingston Upon Thames (au sud-ouest de Londres), et à Leeds, dans le Yorkshire, sa région natale, au cours desquels il ne manque pas d’impliquer les fans avec un jeu de questions/réponses. Il finit cette série de petits concerts par une représentation à la salle Scala à Londres, dans le cadre de la Brits Week pour l’association WarChild UK. 

Louis sur scène à Leeds.

Louis a annoncé en novembre 2019 une tournée internationale pour défendre “Walls” passant par les 5 continents. Supposée commencer par l’Europe en mars 2020, la pandémie du COVID-19 ne lui a cependant permis de se produire qu’en Espagne, à Barcelone et Madrid. Le reste de la tournée pour les mois de mars, avril et mai est donc reporté. Les concerts en Europe auront lieu en août, ceux de Grande-Bretagne en septembre et les dates d’Europe de l’Est, Amérique du Sud et Asie seront annoncées mi-avril. La tournée nord-américaine supposée se dérouler sur juin et juillet n’a pour l’instant pas fait l’objet d’un report. [06/04/2020/]

L'avis de l'équipe

Manon, administratrice de @DailyLouisFR et responsable concours.

“Ma chanson préférée de l’album est “Defenceless”. Quand je l’ai entendue en soundcheck au CCME, j’en ai eu des frissons. Et en live, j’ai cru que j’allais pleurer tellement cette chanson est belle et puissante. De plus, elle fait écho à mon histoire personnelle.”

Cass, administratrice de @louist91fr et Community Manager.

“Ma chanson préférée de l’album est “Fearless”. Les paroles me touchent beaucoup, et je trouve qu’elles sont particulièrement importantes avec ce qu’il se passe actuellement dans le monde.”

Elisabeth, administratrice de @LouisTeamFrance, responsable partenariats.

“Ma chanson préférée de l’album est “Habit”. Dès que les premières notes de la chanson ont résonné au CCME à Madrid, j’ai été emportée par la mélodie et les paroles fortes qu’elle soutient. Louis se confie à coeur ouvert et c’est à la fois courageux et bouleversant.”

fr_FRFrançais
en_GBEnglish (UK) fr_FRFrançais